Retour au blogue

La quête des lieux « instagrammables »

Par

Enseignes en néon, murs floraux, tapisseries colorées, balançoires et miroirs géants : les marques font désormais tout leur possible pour créer des environnements qui attireront l’attention et qui feront rêver. Pourquoi tant d’efforts ? Avec la venue d’Instagram et la montée de TikTok, deux plateformes proposant des contenus créatifs, inspirants et divertissants, l’aspect esthétique et ludique d’un lieu est devenu un critère important chez les consommateurs quand vient le temps de décider s’ils se déplaceront vers un certain commerce ou non.

Répondre à la quête de l’« instagrammable »

Les designers d’intérieur et les architectes ont maintenant comme mission de concevoir des espaces « instagrammables » : des décors originaux et esthétiques qui donneront envie aux visiteurs, aux clients et aux influenceurs de prendre des photos et de les partager sur les plateformes sociales. En d’autres mots, du contenu facile et gratuit pour faire découvrir sa marque !

Glowbal est un bon exemple d’espace « instagrammable ». Ce restaurant de Vancouver a tout récemment rénové sa terrasse pour en faire un jardin oasis. En entrant, on remarque rapidement les plafonds couverts de végétaux, la cage à oiseaux et le grand miroir de fleurs roses qui porte la mention #GLOWBALGARDEN. Lorsqu’une personne se prend en photo devant, on sait donc rapidement où elle se trouve. Sur les réseaux sociaux, Glowbal qualifie ses cocktails d’« insta-worthy ». Certains se déplacent juste pour goûter et pour prendre en photo/vidéos leurs cocktails originaux.

Pour inciter encore plus

Des propriétaires de restaurants et de cafés offrent même une gratuité ou un rabais en échange d’activités promotionnelles sur les réseaux sociaux. Par exemple, On Yogurt, un restaurant connu pour ses bubble waffles et ses rouleaux de yogourt glacé, encourage ses visiteurs à identifier #onyogurt sur leurs photos et promet d’offrir un dessert gratuit à ceux et celles dont les photos seront choisies pour être republiées sur la page Instagram de On Yogurt.

Une nouvelle génération de musées

Depuis quelques années, on assiste à une montée en popularité des musées Instagram. D’abord apparus aux États-Unis, on les retrouve maintenant un peu partout à travers le monde. Le concept : proposer des espaces d’exposition au décor ludique dans lesquels prendre un maximum de photos. On y retrouve des illusions d’optiques, des univers colorés, des piscines à balles, des installations de lumières : tout pour créer des expériences uniques et immersives. Ce sont souvent des expositions éphémères qui changent d’apparence au fil des saisons ou des années. Il y a notamment le Museum of Selfies à Los Angeles ou le Museum of Ice Cream à San Francisco, New York, Austin, Singapour et Chicago. À Richmond, près de Vancouver, la Moon and Back Gallery vient tout juste de lancer sa troisième exposition avec 16 installations immersives.