Retour au blogue

Les 8 qualités essentielles du marketer futé

Par
stratégies marketing

Que vous soyez un conseiller en marketing plutôt généraliste, ou encore un professionnel de niche, comme un stratège en marketing web ou un gestionnaire des médias sociaux, vous n’y échapperez pas. Pour remplir vos fonctions avec brio, il vous faudra faire preuve d’une grande capacité d’adaptation et d’une facilité à jongler entre diverses tâches. Surtout si vous travaillez au sein de plus petites équipes où chacun doit porter plusieurs chapeaux.

Un expert du multi-tâches

À l’ère du numérique, le marketing prend diverses formes et se déploie de multiples façons. Aux méthodes dites traditionnelles, on ajoute maintenant une panoplie de tactiques web, ainsi que les réseaux sociaux et les blogues. Et à elles seules, ces nouvelles dimensions du marketing impliquent une tonne de connaissances qui en plus, évoluent à la vitesse grand V.

Ceci dit, même si suivre la cadence peut devenir étourdissant, ce n’est pas optionnel. Un conseiller en marketing performant doit connaitre ses munitions et savoir les utiliser adéquatement.  C’est ce qui fera de lui un conseiller compétent, capable d’avoir une vision globale.

Plus d’un tour dans son sac

Le conseiller en marketing performant doit ainsi posséder plusieurs compétences diversifiées.

En voici quelques-unes :

1- Il sait compter

Il lui faut un côté calculateur et négociateur, puisqu’il doit régulièrement magasiner des fournisseurs, préparer des budgets, analyser des statistiques et rendre des comptes sur les dépenses de son département. Savoir compter est absolument nécessaire.

2- Il est connecté

Il doit démontrer une aisance avec les technologies et une facilité à se les approprier, puisqu’il sera appelé à utiliser plusieurs solutions technologiques, dont des logiciels et des outils web. Des exemples concrets? Des applications d’email marketing comme MailChimp, des CRM comme Salesforce, des systèmes de gestion de contenu web comme WordPress, etc.

3- Il vit dans l’air du temps

À l’affût des tendances, quand on lui parle de médias sociaux, Facebook n’est pas la seule plateforme qui lui vient en tête. S’il n’utilise pas lui-même LinkedIn, Instagram, Pinterest et Snapchat, il connait du moins les tenants et aboutissants de ces plateformes très populaires, et il comprend les bases du web social.

Les jeux à la mode, les applications mobiles populaires et les phénomènes sociaux l’intéressent et piquent sa curiosité.

4-He speaks English

On ne se le cachera pas, comprendre et parler anglais de nos jours est essentiel. Impossible de garder ses connaissances à jour si on est incapable de lire un texte de plus de 500 mots en anglais.

5-Fin observateur

Fin observateur, il possède une excellente capacité d’écoute, d’analyse et de synthèse. Résumer une situation, comprendre les besoins d’un projet, décortiquer les objectifs qu’on lui soumet font partie de son train-train quotidien.

6-Joueur d’équipe

Qu’on travaille au sein d’une micro PME ou d’une grande institution, en marketing, la plupart du temps on travaille en équipe. En équipe avec l’agence, avec le planificateur média, avec nos collègues du département de marketing, avec les autres départements de l’organisation, avec nos multiples fournisseurs, avec nos clients, sans oublier nos superviseurs immédiats et nos patrons.

Le professionnel talentueux est un excellent collaborateur apprécié de ses pairs. Il a du tact, du discernement, il respecte ses engagements et c’est un habile communicateur.

7-Organisé et structuré

Comme il porte de nombreux chapeaux, le conseiller en marketing a des journées généralement bien remplies. En plein cœur de campagnes par exemple, les demandes peuvent venir de toutes parts. Pour tenir le coup, il doit savoir gérer son temps et ses priorités, et s’organiser pour respecter ses dates de tombées et ses livrables. Sans planification journalière, il n’y arrive pas.

8-Créatif et audacieux, il aime (un peu) le risque

Le marketing n’est pas une science exacte. Le succès ou le non succès des offensives dépend de nombreux facteurs, dont certains sur lesquels nous n’avons aucun contrôle.

Se démarquer, attirer l’attention de sa clientèle cible et être original demande, de nos jours, une pointe d’audace. Le marketeur futé sait travailler avec des statistiques, des données et des faits, mais à la différence du comptable, son travail doit laisser une place à son intuition. Faire confiance à son flair permet d’innover.

Une profession en ébullition

On dit que les réseaux sociaux ont eu l’effet d’une véritable révolution sur le marketing traditionnel. Adieu les messages léchés des grandes marques et la communication unilatérale. Bonjour la rétroaction de la communauté sur le web social et les réactions instantanées. #nobullshit #jaiuneopinion

Ceci dit, l’arrivée du web n’a pas été de tout repos non plus. Les professionnels du marketing ont dû faire preuve de beaucoup d’ouverture en acceptant de remettre en question plusieurs grandes vérités reliées aux tactiques traditionnelles de communication et marketing. Accepter, par exemple, de descendre de son piédestal la suprématie de la publicité grand public, au profit d’une publicité segmentée et personnalisée.

En résumé, le marketeur d’aujourd’hui doit ne rien prendre pour acquis et avoir l’humilité de reconnaitre qu’il n’a aucune certitude de ce que demain sera fait.

Envie d’échanger au sujet de vos défis et stratégies marketing? Pourquoi ne pas commencer par une consultation gratuite avec un expert Dompteurs?