Retour au blogue

Social commerce. Les plateformes sociales sont désormais des plateformes d’achat.

Par

À l’origine, les médias sociaux servaient à faciliter la création et le partage de contenu entre utilisateurs. Ils vous permettaient aussi de vous constituer de d’entretenir un réseau d’amis, de connaissances et de contacts. Mais aujourd’hui, leur rôle est devenu beaucoup plus vaste et on peut les considérer comme une partie importante du e-commerce.

L’expansion du social commerce amène le développement de technologies comme les vitrines en ligne. Plusieurs grands joueurs tels Facebook, Instagram, Pinterest et TikTok ont dû s’adapter et devenir eux-mêmes des canaux d’achat direct. En d’autres mots, on ne se contente plus de vendre grâce aux réseaux sociaux, on vend sur les réseaux sociaux.

Les plateformes sociales permettent aux marques de mieux interagir avec les utilisateurs, puisqu’elles leur permettent d’effectuer leurs achats directement à travers les applications. Il s’agit d’un moyen de favoriser l’interaction mais également d’accroître les ventes. Le Devoir a d’ailleurs poussé le sujet plus loin dans un texte fort intéressant.

Voici comment les différents réseaux sociaux font leur social commerce:

• Facebook: Facebook Shops. Il permet, entre autres, d’identifier  les produits dans les publications afin d’amener l’utilisateur vers les fiches des articles qu’on souhaite promouvoir.
• Instagram: Instagram Shoppable Posts. Que se soit à travers des publications, des stories, des lives ou même des réels, il permet de lier une page d’achat.  Cela permet aux usagers d’avoir l’opportunité de voir le produit en action et de l’acheter presque instantanément.
• Pinterest: Fonctionnalités Shopping. Cette plateforme a poussé le concept du social commerce encore plus loin. Pratiquement toutes les actions de l’application pourront résulter à l’ajout de produits à un panier d’achats. Les épingles, les tableaux, les résultats de recherche et même la vie réelle grâce à la recherche photo Pinterest Lens, pourront être liés à une fiche produit.
• TikTok: Mini-boutiques. Cette fonctionnalité donnera la possibilité aux créateurs de contenus d’inclure des liens vers des produits directement dans leurs vidéos. Les vendeurs pourront ainsi créer une mini-boutique sur leur page TikTok et en faire la promotion facilement.

Comme les réseaux sociaux font partie intégrante de nos vies, il n’est pas étonnant que la plupart d’entre eux cherchent à convertir leur popularité et l’engagement de leurs utilisateurs en transactions commerciales. Reste à voir si les utilisateurs sont prêts à faire confiance à ces différentes plateformes pour effectuer leurs achats.